La presse
Vivacite rtbf la Gazette

Les femmes au CPAS

Morgane Geysens
23 ans

“Nous pouvons sortir de l’ordinaire”

Alors qu’elle a 23 ans, Morgane a déjà deux enfants... “ De six et 1,5 an. Ces ateliers sont importants car j’étais assez renfermée par le passé. Grâce à ces activités, je vais plus vers les gens et nous créons des liens. Il arrive même que l’on se revoie entre copines en dehors du CPAS. Ici, nous venons de réaliser une séance photo ce qui nous a permis de sortir de l’ordinaire. Nous nous donnons même quelques petits conseils entre nous.

Mariel Meuleman
41 ans

“Bien s’habiller, c’est bien plus agréable”

Membre du groupe de resocialisation, Mariel a participé à la séance des essais de vêtements. “ C’est vraiment bien car, à la base, je ne connais pas mes goûts vestimentaires. Ici, j’ai pu choisir mes habits en fonction de ma teinte de peau. Bien s’habiller, c’est bien plus agréable. De plus, l’ambiance est bonne et on se parle toutes. On a ainsi plus confiance en soi car je restais tout le temps chez moi par le passé. Cela me permet de respirer un peu plus.

Marie Lejeune
27 ans

“ Les activités sont très enrichissantes ”

Tout comme Morgane, Marie est une jeune maman de deux enfants âgés de sept et cinq ans. “ Franchement, je trouve ces activés très enrichissantes. Tant pour nous car on prend soin de soi mais aussi pour notre entourage. De plus, cela nous permet d’avoir des moments à nous sans avoir les enfants dans les parages. Ces activités nous apportent aussi beaucoup d’assurance et l’on ose tenter des expériences. Comme avec les vêtements par exemple qu’au niveau humain.

Christine Laurent
55 ans

“Cela me permet de me changer les idées”

Tout comme Mariel, Christine fait partie du groupe de resocialisation et a pris part à la séance des essais de vêtements. “ Je n’avais pas l’habitude de porter des jupes, mais ici, j’ai osé franchir le pas. Et je dois dire que cela ne me va pas trop mal. Je suis en tout cas mieux dans ma peau depuis que je fais partie du CPAS où j’y suis de puis 1999. Cela me permet de me changer les idées deux jours par semaine car j’étais assez renfermée. Grâce à cela, j’ai plus confiance en moi.

Source: La nouvelle gazette     Retour à la liste